Installer une VMC simple flux

Confort et qualité d'air

Puits canadien, VMC double-flux exclusive

VMC double flux DUOLIX MAX et puits canadien

Economies et grand confort été comme hiver

Bouches de soufflage chauffantes ECO

Chauffage par ventilation des maisons passives

Une VMC simple flux est prêt à être installée une fois les débits d’extraction déterminés selon les normes c’est-à-dire installer une bouche d’extraction dans les pièces humides ou de services et la relier à un caisson d’extraction VMC par des gaines.

Dans le cas où les bouches d’extraction sont réglables c’est-à-dire à débit fixe, la VMC est appelée VMC auto-réglable. Si elles sont hygo-réglables c’est-à-dire à débit variable selon l’humidité, elle sera dite VMC hygro-réglable. Pour ces deux types de VMC, les entrées d’air neuf seront placées en haut des menuiseries ou incorporées dans les coffres des volets roulants. Certaines sont intégrées dans les murs de façades avec des chicanes acoustiques pour des zones urbaines puissantes car l’entrée d’air crée un pont sonore entre l’extérieur et l’intérieur.

Les VMC hygro-réglables de type A permettent d’avoir un débit constant de l’air quelle que soit les influences et les dépressions du vent extérieur.

Les VMC hygro-réglables de type B disposent d’une entrée d’air hygro-réglable et de bouches d’extraction hygro-réglables.

De ces trois types de VMC simple flux, en termes de performance, nous avons en premier la VMC Hygro B, vient ensuite la VMC hygro A et enfin la VMC auto-réglable.